THÈMES

Cheval breton: caractéristiques

Cheval breton: caractéristiques


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Il vient de la région homonyme de France sur Cheval breton et c'est un animal qui a toujours été aux côtés de l'homme, notamment en l'aidant aux travaux agricoles, dans le passé. Il existe trois variantes qui se distinguent par leur taille mais sinon ces créatures ont des caractéristiques plutôt homogènes. Le pelage châtain, un cou robuste, une tête carrée, de petites oreilles et un aspect vif comme caractère qui est également doux et rustique. On trouve trois types de chevaux bretons, le Petit Trait Breton, qui pèse 700 kg et mesure 152 cm, le Postoer Breton, qui passe de 157 à 160 cm au garrot et pèse de 700 à 900 kg, puis le Trait breton qui a la même hauteur que le précédent mais est décidément plus robuste et peut même peser 950 kg.

Cheval breton: origines

Nous commençons à enquêter sur les origines de ce cheval qui vient de France et a été choisi et élevé pour être un animal fort et résistant. Il y a deux théories sur sa genèse, certains pensent qu'elle est venue avec Ariens Il y a 4000 ans qu'ils sont venus en Europe d'Asie, d'autres pensent que c'est grâce à Celtes leur présence sur le continent. Certes, au Moyen Âge, elle broutait déjà dans les prairies françaises et était utilisée par les agriculteurs tandis que la race continuait d'évoluer à travers différents croisements. En 1500, ils sont déjà décrits deux types de Bretons, celui pour pack, utilisé dans les champs du nord de la Bretagne, et celui pour la guerre et pour les longs voyages, utilisé dans le pays de Briec.

Aussi dans 17ème siècle, il existe deux versions distinctes, l'une présente dans le nord de la Bretagne et idéale pour travailler à la campagne ou pour en transporter, l'autre plus légère, en centre et sud de la Bretagne, plus adaptée à la selle. La révolution est un coup dur pour l'élevage qui a ensuite récupéré et en XIXe siècle on trouve le cheval breton parmi les chevaux les plus recherchés pour les services de roulage, le train d'artillerie, les bureaux de poste et les diligences. Et aussi dans le domaine militaire cet animal a fait carrière, notamment pour l'artillerie. En 1909, le livre généalogique du cheval breton, en 1970, il risquait de disparaître puis de se remettre des années 1990.

Cheval breton: caractéristiques

Brachymorphe et polyvalent, c'est un cheval adapté au service petites fermes en Bretagne. Il est particulièrement massif et musclé, selon la variété à laquelle il appartient un spécimen peut mesurer de 145 à 170 centimètres au garrot et peser de 700 à 950 kg, aujourd'hui trois types sont reconnus dont le Trait Breton (ou Grand Breton) pour le tir lourd, et le Breton Postier pour le tir plus léger, et puis il y a le Petit Trait.

Le Trait de tir Le lourd s'est développé avec des croisements entre l'Ardennais, le Boulonnais et le Percheron. Le plus petit Postier a des lignées Boulonnais, Percheron et Norfolk Roadster.

le Trait breton il est lourd, compact, avec une grande résistance et ténacité, et est idéal pour les travaux agricoles, le type Postier est petit et dynamique, a les jambes sèches, comme le Suffolk Punch léger et est parfait pour tirer des chariots ou des charges pour le transport lourd rapide.

Ces chevaux ont une tête carrée et un profil droit ou légèrement retroussé, un front large, des oreilles très petites mais mobiles et yeux vifs et gentils. Le cou est court, large et musclé, le garrot musclé et peu proéminent, le dos est large et la croupe est oblique, large et musclée.

La poitrine et l'épaule sont très musclées, la jonction de la queue est haute et la poitrine profonde. Les membres du cheval breton ne sont pas élancés mais particulièrement musclé, avec des articulations larges et solides et des tendons forts et vigoureux. Le sabot est robuste et dans la partie inférieure des membres il y a des touffes de poils plus longues. Si l'on regarde le pelage de cette race, il est presque toujours saurien, souvent avec des poils plus clairs que le corps, mais on peut aussi trouver des exemples de laurier et de rouan alors qu'il est presque impossible de noircir.

Cheval breton: caractère

Doux, généreux et vif, ces chevaux sont prisés pour leur corps robuste mais aussi pour leur caractère. Ils ne sont ni exigeants ni capricieux et ils savent se rapporter à l'homme de manière équilibrée. Il résiste également bien aux climats chauds et c'est pour cette raison qu'il a également été exporté vers l'Afrique du Nord, notamment en Algérie et Maroc.

Cheval breton: maladies et pathologies

Ce cheval peut être affecté par certaines maladies génétiques. Voyons comment épidermolyse bulleuse jonctionnelle dont le gène récessif est présent chez environ 14% des chevaux de la race. S'ils sont atteints de cette maladie, les chevaux produisent des poulains sans peau dans certaines parties du corps qui sont sans aucun doute voués à mourir prématurément. Il existe aujourd'hui un test génétique qui permet de le détecter et ainsi d'éviter l'accouplement de deux porteurs.

Cheval breton: attitudes

Selon le type de Cheval breton qui on se retrouve devant lui, on peut l'utiliser dans les deux sens. En général, nous pouvons dire qu'il est idéal pour le Compétition sportive mais aussi pour le tourisme de tir, étant également très docile. Même pour les travaux agricoles dans certaines régions, il est encore utilisé même si les machines ont volé sa place. Malheureusement, le breton est également utilisé pour production de viande, consommé dans de nombreux pays européens dont l'Italie, ainsi qu'en France, Belgique, Suisse et Allemagne.

Cheval breton: élevage

Finistère, Côtes d’Armor, Ille-et-Vilaine et Morbihan sont les départements de Bretagne où les fermes de Cheval breton, également présent dans le nord de Loire Atlantique et à l'ouest du Maine et de la Loire. Au fil du temps, il s'est beaucoup répandu et est présent un peu partout en France et principalement dans les régions du Massif Central et des Pyrénées.

Vous pourriez également être intéressé par le cheval arabe


Vidéo: Miten hevonen haetaan laitumelta? (Mai 2022).